LA VIOLENCE CONJUGALE                         EST INACCEPTABLE

 

 

La violence à l'encontre des femmes est un phénomène de société, elle touche toutes les catégories sociales.

Ce phénomène est lié au statut inégalitaire des femmes tout au long des siècles.

 

  • La violence dénoncée avec horreur, lorsqu'elle se passe dans la rue, dans un lieu public, dans une salle de torture, dans un commissariat ou à l'autre bout du monde, se produit quotidiennement au sein de la famille et suscite peu d'indignation et de réactions politiques, lorsque les femmes en sont victimes.

 

  • Les violences à l'égard des femmes ne peuvent être considérées simplement comme accidentelles dans la relation entre individus car elles reposent sur un ensemble de facteurs historiques, culturels, sociaux et psychologiques.

 

  • L'éducation, les stéréotypes, l'organisation sociale et familiale, l'utilisation des religions sont les facteurs déterminants pour que cette violence existe et persiste. La violence conjugale est un cercle infernal, une escalade qui peut aller jusqu'à des traitements inhumains et dégradants et même jusqu'à la mort. C'est une des formes de contrôle et de domination machiste.
  • La violence conjugale peut s'exprimer de plusieurs manières, elle peut être verbale, psychologique, économique, physique, sexuelle. Elle repose sur un phénomène d'emprise.

Elle conduit à une perte de l'estime de soi, de son identité, de sa confiance en ses possibilités. Elle déséquilibre, enferme, isole.

L'emprise entraine un sentiment de culpabilité, une dépendance psychologique et génère la peur, l'angoisse, le fatalisme, le désespoir et la honte. La violence conjugale concourt à détruire la victime.

  • La violence conjugale est traitée par les associations de la Fédération Nationale Solidarité Femmes comme un problème sociétal et non comme un comportement isolé ou accidentel. Dans ce sens, la violence entre conjoints devient une responsabilité collective, ce qui veut dire que c'est à toutes et tous de travailler pour parvenir à modifier les comportements et les structures sociales.

 

SOLIDARITE FEMMES BASSIN, membre de la Fédération Nationale SOLIDARITE FEMMES dénonce et lutte contre les violences conjugales et toutes les violences envers les femmes. Elle participe au combat commun des associations féministes contre les violences faites aux femmes : viols, incestes, harcèlement sexuel au travail, prostitution, mutilations sexuelles...

 

Elle s'inscrit dans le mouvement de la transformation des relations femmes-hommes fondé sur l'égalité.

 




charte  de la FNSF