Les grands moments de SOLIDARITE FEMMES BASSIN

ENSEMBLE "BRISONS LE SILENCE"

UN FILM + UN DEBAT = UN SUCCES

  

A l'occasion du 25 novembre, journée internationale de lutte 

contre les violences faites aux femmes, 

SOLIDARITE FEMMES BASSIN organisait une soirée débat le 28 novembre 2013

 

                    au coeur du débat
au coeur du débat

La salle du CAL à Lanton comptait plus de 120 participant(es). Preuve s'il en fallait que ce sujet des violences faites aux femmes intéresse. 

Cette soirée autour du film documentaire "Violences conjugales en guise d'amour", avec l'exposition "Déconstruire les idées reçues sur les violences faites aux femmes" avait pour objectif d'apporter un éclairage pour qu'enfin toutes et tous puissent se mobiliser contre les violences faites aux femmes.

Joe Mercier, Présidente de Solidarité Femmes Bassin, a introduit la soirée en précisant que nous sommes en 2013 encore bien loin, trop loin de ce que les mouvements qui défendent la cause des femmes espèrent depuis des années.

Puis, après avoir présenté l'association, elle a exposé son approche et ses actions, depuis sa création en novembre 2012.

Geneviève Couraud, Présidente de l'association nationale "Elu-es contre les violences faites aux femmes" ECVF, après avoir cité les statistiques effroyables a montré l'importance de l'engagement des élus dans le combat contre les violences faites aux femmes et, sans vouloir perdre de vue que la gestion de ces questions repose principalement sur les associations, elle a fortement demandé aux Elu-es, qu'ils s'engagent et s'impliquent, et ce quelle que soit leur famille politique, comme au sein de son association d'élus.

Sans cette forte implication des Elus dans les communes, dans les conseils généraux, régionaux... ce combat ne pourra pas avancer.

 

Après la projection du film "violences conjugales en guise d'amour" qui a suscité énormément d'émotions tant les témoignages y étaient forts et émouvants, il est revenu à Yves Raibaud, Maître de conférences à l'Université Bordeaux III que nous avions invité, d'animer le débat au cours duquel les questions ont fusé malgré l'heure tardive.

La soirée s'est terminée dans la convivialité et - puisque nous sommes sur le Bassin d'Arcachon - avec une dégustation d'huîtres qui ont été très appréciées, même si l'affluence inattendue à cette soirée a réduit la part de chacun !

SOLIDARITE FEMMES BASSIN remercie tous les participants de ce moment consacré à la question des violences. C'est grâce à toutes et tous que cette rencontre a été aussi riche et mérite d'être renouvelée.

passez la souris sur la photo pour lire la légende, cliquez pour agrandir






21 NOVEMBRE 2013



Cliquez sur l'article pour le lire